Journées du Logiciel Libre 2017 : les têtes d’affiche

C’est avec grand plaisir que nous vous dévoilons les têtes d’affiches de cette année. Au programme :

samedi 1er avril

Dany Caligula, Hygiène mentale et Histony
Table ronde : Quelle neutralité pour Wikipédia ?

La célèbre encyclopédie en ligne est construite par des anonymes passionnés qui suivent des règles comme la neutralité de point de vue afin de présenter une information fiable et vérifiable. Et ceci permet de lutter contre la fausseté de l’information, à l’instar de beaucoup d’ouvrages, mais aussi contre la partialité de l’information, bien plus compliquée à déceler quand on n’est pas familier avec une lecture critique. Quelle sont les limites de l’encyclopédie ? Cette table ronde fera intervenir des vidéastes vulgarisateurs (sur YouTube) sur différents domaines du savoir : Hygiène Mentale sur la science, Histony sur l’histoire et Dany Caligula sur la philosophie. Avec eux, des contributeurs à l’encyclopédie dont Benoît Prieur, 100 000 contributions depuis 7 ans. Elle se terminera avec une présentation d’outils et de conseils d’aide à la lecture et l’écriture neutre, avant un temps de question. La table ronde sera animée par Lyokoï, référent local lyonnais pour Wikimédia France. http://wikipedia.org

Eric Leandri | Qwant
Respecter votre vie privée sur Internet : l’exemple de Qwant

La vie privée est une liberté fondamentale consacrée par de nombreux traités qui lient les États, de laquelle dépendent la réalité de la liberté d’opinion, d’information et d’expression. Ce droit fondamental doit aussi être respectée par les entreprises à l’égard des consommateurs, voire protégée. Or beaucoup de grands acteurs privés sur Internet négligent la vie privée de leurs clients, et ont établi un modèle économique qui se nourrit de sa violation. C’est dans cet esprit que Qwant (www.qwant.com), le moteur de recherche européen basé en France et en Allemagne, a fait le choix du « privacy by design » pour offrir un service différent, respectueux des droits fondamentaux.
Le « privacy by design » consiste en effet à s’imposer comme contrainte de base, dès l’élaboration d’un projet, le respect de la vie privée des futurs utilisateurs. Cette conférence expliquera pourquoi Qwant s’est imposé cette contrainte et comment il en a fait une force face à ses concurrents.

Aryeom & Jehan | Association LILA
Film d’animation libre avec GIMP – ZeMarmot

ZeMarmot est un film d’animation sous licence libre (Creative Commons by-sa/Art Libre) réalisé entièrement avec des logiciels libres, en particulier GIMP.Le film parle d’une marmotte qui décide de partir à l’aventure et fera un tour du monde. Film pour tous, sans parole et contemplatif, comme un appel au voyage, et parfois un peu d’action et de suspense. LILA est une association loi 1901 qui promeut les Arts au sens large, ce qui inclue les artistes eux-même, mais aussi l’accès aux techniques artistiques et à la connaissance pour tous. Plus connu pour son projet de film d’animation « ZeMarmot », LILA organise aussi des projets comme le calendrier du Libre (2015), et dernièrement l’album autocollants du Libre, ainsi que des projets musicaux en préparation. Nous faisons le choix de promouvoir les logiciels libres de création à travers des projets concrets plutôt que théoriques. http://libreart.info

Fabien Cazenave
Atelier TupperVim

Les TupperVim sont des réunions d’utilisateurs de l’éditeur de texte libre Vim (débutants ou avancés) durant lesquelles chacun des participants échange des trucs et astuces. Vim étant un éditeur très riche et hautement paramétrable, ces sessions sont l’occasion de s’initier à son utilisation, d’approfondir ses connaissances, d’échanger ses vimrc respectifs, ou encore de découvrir des greffons pour aller plus loin. Toute personne, quel que soit son niveau, est la bienvenue. http://tuppervim.org/

   

dimanche 2 avril

Okhin et Agnès | La Quadrature du Net
La Quadrature sous toutes ses coutures

Présentation des activités et actions de La Quadrature en 2016-2017 : les dossiers chauds, les telcos, les communications électroniques, la surveillance, le copyfight.La Quadrature du Net est une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Elle promeut une adaptation de la législation française et européenne qui soit fidèle aux valeurs qui ont présidé au développement d’Internet, notamment la libre circulation de la connaissance. À ce titre, La Quadrature du Net intervient notamment dans les débats concernant la liberté d’expression, le droit d’auteur, la régulation du secteur des télécommunications ou encore le respect de la vie privée. Elle fournit aux citoyens intéressés des outils leur permettant de mieux comprendre les processus législatifs afin d’intervenir efficacement dans le débat public. https://laquadrature.net

Armony Altinier | Liberté 0
Accessibilité numérique : au-delà de la conformité, une question d’inclusion !

L’accessibilité numérique signifie que les personnes handicapées peuvent utiliser le numérique. Aujourd’hui, le numérique est partout. Communiquer, s’informer, se former, travailler, faire ses courses… L’accès au numérique est souvent un préalable incontournable pour participer à la vie en société. C’est pourtant parfois compliqué, voire impossible pour certaines personnes qui se trouvent alors exclues de pans entiers de la vie quotidienne. L’informatique qui pourrait offrir un contexte libérateur crée ainsi des espaces handicapants. Liberté 0 est une association à but non lucratif qui entend défendre  une vision inclusive du logiciel libre, liberté et accessibilité devant aller de pair pour une Liberté réelle et un accès égal à cette Liberté pour toutes et tous. http://liberte0.org

Philippe Cazeneuve | Savoir en Actes
De quelle humanité le robot est-il l’avenir ?

Conférence gesticulée suivie d’un débat  – Durée totale : 1h30 (avec la participation exceptionnelle de R2D2)

L’actualité de la robotique et de l’Intelligence artificielle apporte chaque semaine de nouveaux sujets de débats : la voiture sans chauffeur, la livraison par des drones, les chatsbots et les assistants personnels, le travail du consommateur, les systèmes de prévision ou décision construits sur des masses de données collectées à notre insu, le statut juridique de la « personne électronique »… A quoi ressemblera le travail de demain ? Une société robotisée est-elle forcément une société déshumanisée ? L’inquiétude face à ces mutations à venir est-elle un truc de vieux cons ? Après « TIC-TAC, le Temps c’est de l’Argent », conférence gesticulée qui questionnait le rôle du numérique sur l’accélération de nos rythmes de vie, Philippe Cazeneuve propose en avant-première des extraits de sa nouvelle création en cours de construction. Savoir en Actes est une association de bienfaiteurs à lucrativité limitée qui souhaitent : Expérimenter des formes nouvelles d’intervention auprès de publics variés : conférences gesticulées ou théâtralisées, animation de débats publics, ateliers de créativité citoyennes … Questionner les usages et les applications des sciences et technologies dans la société, afin de développer un regard citoyen critique et constructif susceptible de contribuer au débat public. Vulgariser et diffuser les apports de travaux de recherche, les retours d’expériences innovantes, l’annonce d’initiatives individuelles ou collectives porteuses de pistes d’avenir et de transformation sociale, dans les domaines des arts, sciences, technologies. http://savoirenactes.info

Quota atypique | FFDN
Kant et la régulation des télécoms

Quel rapport entre l’auteur de la Critique de la raison pure et les lignes directrices du régulateur européen des télécoms ? Comment, avec une formation en sciences humaines et aucun bagage métier, on peut en venir à répondre au BEREC ? Cette conférence vise à expliquer les enjeux du travail déployé depuis plus d’un an par le groupe de travail « Régulation » de la Fédération FDN en passant par le biais inattendu de la philosophie. J’espère vous faire comprendre ces enjeux et vous montrer que oui, on peut s’attaquer à ce type de dossier avec un bagage principalement non-technique ! (Note à l’orga : je vise une version moins dense de la conférence donnée à Capitole du Libre quelques mois plus tôt : https://2016.capitoledulibre.org/programme.html#kant-et-la-regulation-des-telecoms) La fédération FDN regroupe des Fournisseurs d’Accès à Internet associatifs se reconnaissant dans des valeurs communes : bénévolat, solidarité, fonctionnement démocratique et à but non lucratif; défense et promotion de la neutralité du Net. À ce titre, la fédération FDN se donne comme mission de porter la voix de ses membres dans les débats concernant la liberté d’expression et la neutralité du Net. Elle fournit à ses membres les outils pour se développer et répondre aux problématiques qui concernent l’activité de fournisseur d’accès à Internet. Parmi ces membres et dans la région : Illyse ( FAI associatif sur Lyon et Saint Étienne), AuverNet (Clermont-Ferrand), Rézine (Grenoble) http://www.ffdn.org

 

À tout ceci s’ajoutant évidemment comme chaque année pleins d’autres ateliers, le pôle gônes, des démonstrations, un espace Do It Yourself, une Install party, un village associatif et de nombreuses animations.

  

Coups de chance et coups de cœur pour l’édition 2017 des JDLL

En ce 14 février nous avons le plaisir de vous annoncer que nous rallongeons la période de réception des propositions.
Cette année les JDLL investissent de nouveaux espaces qui permettent d’accueillir plus de visiteurs et de diversifier les interventions.
Pour profiter de cette occasion et séduits par les propositions déjà reçues, nous faisons appel à vous pour agrémenter le programme avec vos projets.
Le formulaire de propositions reste ouvert et à la disposition de vos idées jusqu’au 3 mars 2017.
Dans l’attente de vos réponses, et bien sûr, librement,  
Le comité d’organisation des JDLL.

JDLL 2017 – Appel à contributions

JDLL 2017 – Les 1er et 2 avril

Société (dé)connectée, les dessous de la transparence…

La 18ème édition des Journées Du Logiciel Libre (JDLL) ouvre ses portes les 1er et 2 avril 2017, à la Maison Pour Tous Salle des Rancy – de Lyon. Nous vous proposons de renouveler ce temps d’échange pour tous les publics, curieux, amateurs et passionnés. D’interactions en connexions, réelles ou virtuelles, venez nous faire découvrir et partager vos plaisirs et petits bonheurs numérique Participer aux JDLL c’est facile et ouvert à tous ! Nous faisons appel à vous pour alimenter le programme avec vos projets, connaissances, expériences et engagements.

Thème(-s) 2017

Lors de ce week-end nous vous proposons d’intervenir autour du thème : « Société (dé)connectée, les dessous de la transparence… » et d’échanger sur les thématiques suivantes :
  • Objets connectés : Logiciels machines humains, quand la technologie s’emmêle
  • Politique : La démocratie au défi des algorithmes, quand la transparence rime avec sécurité
  • Convivialité : (re)Création, (Rêve)olution, construire et ouvrir, du code et des communautés.
  • Pédagogie : La société sans dessus dessous : Cryptage, formatage, hardware ou Big data, que se cache-t-il derrière les mots barbares ?

N’oublions pas que certains de nos visiteurs sont des enfants, futurs citoyens de demain à deux pieds, qui seront ravis de vous voir et de vous entendre. Tous ces thèmes les concernent aussi ! Notre pôle Gones est prêt à vous accueillir, n’hésitez donc pas à élargir vos interventions et publics !

Participation : mode d’emploi

Profitez de cet événement pour découvrir et échanger avec les nombreux participants. L’année précédente, grâce à vous, les JDLL ont accueilli plus de 2000 personnes sur les deux journées. Intéressés pour nous aider à réitérer l’exploit ? Les JDLL reçoivent des publics variés, n’hésitez pas faire des propositions pour les enfants, les adultes, les seniors, les associations, les entreprises, les collectivités territoriales, les novices comme les experts (et les licornes). Nous vous proposons plusieurs types de contributions :
  • Stand au sein du village associatif
  • Conférence de 20 ou 40 minutes suivies d’un échange (débats, tables rondes)
  • Atelierde 45 minutes ou 1h15
  • Démonstrations et présentations (logiciels, projets libres…)
  • Activité pour enfants à partir de 7ans au Pôle Gones
  • Dot It Yourself : animation/atelier au pôle (création, réparation, recyclage, bricolage…)
  • Install Party : contribution à l’espace
  • Autres formats pour ceux qui ont de nouvelles idées à expérimenter !
Vous pouvez combiner plusieurs types de contributions, n’hésitez pas à être nombreux pour assurer la présence de votre collectif sur toutes les activités (par exemple une démo, une conférence suivie d’un atelier, un stand).

Faire une proposition :  http://www.jdll.org/jdll-presentation-generale/participer/formulaire-de-proposition/

Les propositions sont à envoyer jusqu’au 14 février 2017, afin de nous permettre de préparer au mieux le planning.

Partage et informations complémentaires

Et bien sûr, n’hésitez pas à partager cet appel auprès de vos canaux respectifs 🙂 Les outils de communication (bannières, logos…) sont à votre disposition pour participer à la promotion de l’événement : http://www.jdll.org/medias-2017/ Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site des Journées du Logiciel Libre : http://jdll.org/ N’oubliez pas que nous sommes disponibles pour toute question : jdll@jdll.org Dans l’attente de vos réponses, et bien sûr, librement, Le comité d’organisation des JDLL.